Bulletin du Cancer - Retinoblastoma: inventory in Mali and program to develop early diagnosis, treatments and rehabilitation

Bulletin du Cancer. Volume 100, Number 2, 161-5, Février 2013, Synthèse

Retinoblastoma: inventory in Mali and program to develop early diagnosis, treatments and rehabilitation

Author(s) : Fousseyni Traore, Boubacar Togo, Fatoumata Sylla, Traoré B. Cheick, Abdoul-Aziz Diakité, Fatoumata Dicko-Traore, Mariam Sylla, Toumani Sidibé, François Doz, M’hamed Harif, Pierre Bey, Laurence Desjardins

Summary : Retinoblastoma (RB) is a rare embryonic tumour that represents 1/16,000 births in France. In Mali, a study showed the characteristics of a hospital series of cases seen in Bamako in the Pediatric Oncology Unit of Gabriel Touré Teaching Hospital and in the Tropical Ophthalmology Institute of Africa (IOTA) between January 2005 and June 2007. Median age was 4 years versus 2 years in France for unilateral disease. Near two third of children with RB had extra-ocular extension at diagnosis, which is now exceptional in France. Only 11% were bilateral versus 35% in France. Cure rate was around 50%, but it is estimated only on the cases arriving in Bamako and with at least 20% lost of follow-up. Cure rate is over 95% in France within an exhaustive register. RB appears as an exemplary tumor and rapid improvements could be obtained in low-income countries with relatively limited means. This is why, the Alliance mondiale contre le cancer (AMCC), the Institut Curie in Paris, which is the reference center in France for RB, and teams in Bamako were proposing a program to help the development of early diagnosis, treatments, including eye preservation, and rehabilitation of children with RB in sub-Saharan Africa in collaboration with the Groupe franco-africain d’oncologie pédiatrique (GFAOP). The official launching of this program was held in Bamako November 4 th, 2011 for Mali and the surrounding regions. After this first experience, this program is now implemented in other countries.

Keywords : retinoblastoma, sub-Saharan Africa, Mali, early diagnosis, conservative treatments, rehabilitation

Le rétinoblastome : état des lieux au Mali et programme d’aide au diagnostic précoce, aux traitements et à la réhabilitation

Bulletin du Cancer. Volume 100, Numéro 2, 161-5, Février 2013, Synthèse

Texte intégral Summary

Auteur(s) : Fousseyni Traore, Boubacar Togo, Fatoumata Sylla, Traoré B. Cheick, Abdoul-Aziz Diakité, Fatoumata Dicko-Traore, Mariam Sylla, Toumani Sidibé, François Doz, M’hamed Harif, Pierre Bey, Laurence Desjardins

Résumé : Le rétinoblastome (RB) est une tumeur maligne embryonnaire rare et représente 1/16 000 naissances en France. Au Mali, une étude hospitalière a permis de caractériser les cas vus à Bamako dans l’unité d’oncologie pédiatrique de l’hôpital universitaire Gabriel Touré et dans l’Institut d’ophtalmologie tropicale de l’Afrique (IOTA), entre janvier 2005 et juin 2007. L’âge médian au diagnostic était de quatre ans contre deux ans en France pour les formes unilatérales. Près de deux tiers des enfants atteints de RB arrivaient au diagnostic au stade extra-oculaire, ce qui est devenu exceptionnel en France. Il y avait 11 % de formes bilatérales contre 35 % en France. Le taux de guérison était estimé à environ 50 %, mais cela ne concerne que les enfants accueillis à Bamako avec 20 % de perdus de vue, alors qu’il est de plus de 95 % en France où l’enregistrement des cas est exhaustif. Le RB apparaît comme une tumeur exemplaire pour laquelle une amélioration rapide doit pouvoir être apportée dans les pays à bas revenu avec des moyens relativement limités. Cela a incité l’Alliance mondiale contre le cancer (AMCC), l’Institut Curie de Paris, centre de référence en France pour le RB, et les équipes de Bamako de l’hôpital Gabriel Touré et de l’IOTA à proposer un programme d’aide au diagnostic précoce, aux traitements, y compris conservateurs, et à la réhabilitation des enfants atteints de RB en Afrique subsaharienne, en partenariat avec le Groupe franco-africain d’oncologie pédiatrique (GFAOP). Le lancement officiel de la campagne d’information a eu lieu le 4 novembre 2011 à Bamako pour le Mali et les régions avoisinantes. Le programme est en cours d’extension à d’autres pays.

Mots-clés : rétinoblastome, Afrique subsaharienne, Mali, diagnostic précoce, traitements conservateurs, réhabilitation

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License